Fatigue oculaire : du vert pour mieux voir

La Macula lutea est la région de la rétine responsable de la vision des détails (lecture, écriture, reconnaissance des visages, des objets…). Elle est protégée par deux caroténoïdes, la lutéine et la zéaxanthine. Ces deux substances sont présentes à l’état naturel dans les épinards, les choux, les brocolis, le maïs, le poivron, les petits pois, le concombre, la laitue, les oranges, la pêche, les kiwis, la mandarine les noix, les amandes ou encore les pistaches.

Autre allié de la vue : la vitamine A (appelée rétinol en raison de son importance pour la rétine) qui aide l’œil à accommoder lors du passage de la lumière vive à l’obscurité. Elle est essentielle à la formation de deux pigments oculaires essentiels pour la vision nocturne et la vision des formes et des couleurs. On en trouve notamment dans le foie, les poissons très gras, le beurre, le jaune d’œuf…
Mais sachez que la provitamine A ou bêta-carotène, transformée en vitamine A par l’organisme au fur et à mesure de ses besoins, se trouve en abondance dans les carottes, le pissenlit, le fenouil, les épinards, le cresson, le brocoli, la mâche, chou vert, le persil, scarole, endives, tomates, melon, mangue, abricots.

Mauvais plan

Si vous êtes presbyte, n’utilisez les loupes de lecture qu’on trouve en pharmacie qu’en dépannage.
Glissées dans un sac, une poche de veste, la boîte à gants, elles seront utiles pour lire la carte au restaurant, trouver une adresse sur un plan en voiture le soir, lire une étiquette au supermarché… mais pas en permanence car les corrections proposées ne correspondent pas forcément à celle préconisée par votre ophtalmologue. Surtout on n’a jamais la même réfraction et donc la même correction pour les deux yeux.

L’huile de poissons sauvages

Les acides gras polyinsaturés spécifiques de la vision (DHA et EPA) constituent 45 % des cellules des bâtonnets de la rétine.L’apport en DHA assure la régénération physiologique des membranes de la rétineL’apport en EPA, quant à lui, favorise la circulation pour une meilleure assimilation des nutriments protecteurs (lutéine et zéaxanthine). De nombreux compléments alimentaires à base d’oméga 3 peuvent donc vous aider. Celui que nous avons sélectionné est composé uniquement d’huile de poissons sauvages et de vitamine E naturelle. Il est vendu par une société spécialiste des produits de la mer et est sans doute l’un des moins chers du marché : 30 ? (port gratuit pour nos lecteurs) pour un pilulier de 120 capsules dosées à 500 mg avec au moins 215 mg de DHA et 30 mg d’EPA.

Oméga – 10/50 EPA/DHA (Laboratoires Valorimer).

Le yoga des yeux

C’est une méthode simple et naturelle à la portée de tous permettant de reposer les yeux, d’entretenir et d’améliorer la vision. Il s’agit d’une éducation des yeux qui apprend à utiliser au mieux ses capacités visuelles dans un état de détente et d’harmonie. Selon votre sensibilité, ce sera une solution alternative, ou complémentaire, aux lunettes…
Pour suivre des cours :

Centre Tapovan, 9 rue Gutemberg, 75015 Paris ou Association L’Art de Voir

À lire et à voir

  •  « Yoga des yeux », de Kiran Vyas (au Centre Tapovan ou chez votre libraire).

Myrtille

La myrtille est naturellement riche en bioflavonoïdes appelés anthocyanosides qui favorisent la vision de nuit, renforcent le système vasculaire et protègent l’intégrité microvasculaire des yeux. La myrtille possède aussi des propriétés antibactériennes et antivirales.
Elle réduit la fatigue oculaire et améliore l’acuité visuelle, notamment la vision de nuit. Myrtille bio des laboratoires Super Diet contient 100 % de pur jus obtenu par extraction à froid pour respecter l’intégrité et la naturalité de la plante.
Prendre une ampoule dans un verre d’eau de source, de préférence le matin. Cure de 20 jours à renouveler.

Myrtille – Fortifiant de la vue, Laboratoires Super Diet, boîte de 20 ampoules de 15 ml de pur jus. En boutiques bio.

Cassis

Ce cocktail bio contient de la myrtille qui renforce la résistance des capillaires et améliore la vision crépusculaire et du cassis, riche en pigments anthocyaniques et recommandé pour augmenter l’acuité visuelle.
En cures régulières, il aide à récupérer une bonne acuité visuelle après une journée de surmenage et améliore la vision nocturne. En cure d’un mois minimum, prendre 2 ampoules par jour de jus pur ou dilué dans de l’eau de source ou dans un jus d’orange.

Ampoules Fatigue des yeux Bio, Laboratoires Yves Ponroy, Gamme Bioconseils, boîte de 20 ampoules. En boutiques bio.

 Rose rouge et Bleuet

Phytavision aide à une meilleure vision, accroît la vision crépusculaire et nocturne, diminue l’inflammation musculaire et protège la rétine. Cette préparation buvable contient du pur jus de myrtille et de cassis, un extrait aqueux de myrtille, de cassis, et d’euphraise, un hydrolat de rose rouge et de bleuet et du concentré d’héricium. Puissant antioxydant naturel, l’hydrolat de bleuet contribue à la santé des vaisseaux sanguins, fait dégonfler les yeux et soulage toutes les douleurs oculaires. Les anthocyanines qui lui confèrent sa couleur bleue, réduisent la fatigue oculaire. La rose rouge a par ailleurs des vertus astringentes et permet de soulager l’inflammation et le larmoiement des yeux. De plus, l’association myrtille, bleuet, rose rouge accroît la vision crépusculaire. Enfin, le concentré d’héricium agit comme protecteur de la rétine.

Phytavision, Laboratoire Cosmediet Saint-Benoît- La Courtisane. Boîte de 24 ampoules de 20 ml. En boutiques bio.